Pourquoi se syndiquer à la CGT ?

mardi 5 décembre 2017
par  administrateur
popularité : 1%

Pourquoi se syndiquer ?

QUAND…
Ils ont fermé la maternité de proximité…
Je n’étais pas enceinte.

L’entreprise voisine a été liquidée…
Ça ne me concerne pas, je suis à l’abri en tant que fonctionnaire.

Ils ont réduit les effectifs de l’hôpital public et ont bradé la couverture sociale…
J’ai une bonne mutuelle et en plus je ne tombe jamais malade.

Ils ont fermé services publics ruraux…
J’habite en ville.

Ils se sont attaqué aux retraites du privé…
La retraite ce n’est pas encore d’actualité pour moi.

Ils ont développé la performance individuelle
J’ai toujours entretenu d’excellentes relations avec mes collègues et ma direction.

Ils ont voulu casser l’enseignement professionnel…
Mes enfants sont dans un cursus général.

Ils ont enterré le code du travail…
C’est malheureux mais mon statut de fonctionnaire me protège bien.

Ils ont molesté, condamné et emprisonné les syndicalistes…
Je ne me sens pas concerné-e, je ne suis pas syndicaliste.

… et puis un jour !

- J’ai eu un enfant.
- Mon conjoint a été licencié.
- J’ai eu quelques soucis de santé et de nombreux soins non remboursés.
J’ai déménagé à la campagne et j’ai dû faire 20 km pour aller chercher un recommandé.
- La retraite du secteur public a été alignée sur celle du secteur privé.
- J’ai été mis en concurrence avec mes collègues et évalué par une direction de moins en moins
« bienveillante ».
- Le statut des fonctionnaires a été révisé et mon temps de travail a été augmenté sans revalorisation de salaire.
- Plus personne n’était là pour me renseigner sur mes droits et me défendre…

Alors, j’ai compris que tout cela me concerne et qu’il était temps d’agir, qu’il fallait participer à l’action collective, avec un syndicat présent sur tous les sujets qui font la vie des personnels de l’éducation, des salariés et des retraités.

Qui sommes nous ?

La CGT Éduc’Action est le syndicat de l’Éducation Nationale et de l’ensemble de ses personnels, affilié à la Confédération Générale du Travail (CGT).

La CGT Éduc’Action syndique tous les enseignants du primaire au secondaire et l’ensemble des personnels de l’Éducation Nationale : personnels administratifs, personnels de vie scolaire, AESH, personnels de santé ou des services sociaux, titulaires, stagiaires ou non titulaires.

La CGT Éduc’Action se place résolument sur les bases d’un syndicalisme de classe et de masse indépendant à l’égard de l’État, des partis et des églises. Elle se réfère, dans les principes et la pratique, à la Charte d’Amiens, à la démocratie syndicale et au syndicalisme de lutte pour une transformation d’ensemble de la société !

C’est pourquoi notre projet émancipateur d’une École qui ne soit pas soumise aux dogmes libéraux du capitalisme s’inscrit dans un projet de transformation sociale plus large, défendue par notre confédération, et dont la lutte contre la « Loi travail et son monde » est un exemple récent.

Au cœur d’un syndicalisme interprofessionnel, ouvert sur les problèmes de société, la CGT Éduc’Action est donc partie prenante des mouvements sociaux pour construire une société plus juste et plus solidaire !

Des outils pour l’action !

Des élus académiques pour assurer la défense des collègues et les aider dans leur mutation, leur déroulement de carrière.
Des journées de formation (élus, Conseil d’administration, nouveaux syndiqués…) et des journées d’étude.
Des outils de communication (site internet, page Facebook, presse syndicale…) sur toutes les dernières infos et l’analyse de la CGT, sur l’action, nos orientations et notre vie syndicale, l’actualité de l’Éducation Nationale, l’agenda des mobilisations et des luttes…
Des tracts et affichettes, des guides…
Des réunions régulières pour débattre, partager les points de vue et expériences.

Des revendications !

Lutter contre la précarité ! Nous défendons les contractuels, vacataires victimes de l’arbitraire. La formation pour favoriser la titularisation des non- titulaires est une priorité.
Améliorer les conditions de travail et de formation : une formation continue de qualité pour tous les personnels durant leur carrière est un droit imprescriptible.
Promouvoir une baisse du temps de travail qui doit inclure un temps de concertation : 15 heures de cours maximum pour tous les enseignants et 3 heures de concertation/suivi/soutien aux élèves.
Se battre pour un statut unifié des enseignants et une
revalorisation salariale pour tous ! : augmentation des salaires : 400 euros immédiatement en
rattrapage des 14% de perte sur le pouvoir d’achat subis par les personnels depuis 2000 !
Lutter pour une école qui forme et émancipe, les élèves comme les personnels, en soutenant la généralisation de nouvelles conditions de travail plus propices à la formation : rénovation et construction d’établissements à échelle humaine + 18 élèves maximum dans chaque classe de L.P, 24 élèves en lycée et 20 en collège et en primaire.
S’engager en faveur de l’emploi : transformation des heures supplémentaires en postes statutaire.

CGT Éduc’action Orléans-Tours
1 rue Montlaur 41000 Blois - http://www.cgteducot.org/
Téléphone : 06 75 50 98 11 Courriel : orleans-tours@cgteduc.fr


Documents joints

PDF - 238.5 ko
PDF - 238.5 ko
Word - 488.2 ko
Word - 488.2 ko

Agenda

<<

2018

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois